Ouvrans : couvreur à Quimper

Les 80 ans de l'entreprise

Ouvrans, société familiale de père en fils Ouvrans, société familiale de père en fils Couverture, Etanchéité, Zinguerie, Isolation, Entretien Toiture
1922, Pluguffan : le grand-père Joseph Ouvrans, avec sa charrette en bois, va de ferme en ferme faire des toits. 80 ans plus tard, ses petits-fils, Claude et Christian, expédient des ardoises à New York ou aux Kerguélen, mais l'esprit de famille est toujours là. C'était à la fête vendredi soir, à Bel-Air, pour cet anniversaire : clients, fournisseurs et personnalités politiques se sont retrouvés, notamment Annie Kerhascoët, maire, Alain Hougron, adjoint aux travaux, Jean-Louis Gagnepain, adjoint au maire de Quimper, et les maires des communes avoisinantes. Claude Ouvrans a rappelé l'histoire de l'entreprise de couverture. Son fondateur s'entoure très vite de compagnons, réalise aussi des enduits. En 1959, ses fils, Jean et Joseph également, prennent la suite et se lancent dans la plomberie. C'est la grande époque du bâtiment, on compte plus de 15 salariés.
« A 6-7 ans, on montait sur les toits, se souvient Claude. A 10 ans, l'été, on campait auprès des chantiers. A 14 ans, on a commencé tout naturellement à travailler ». En 1987, la troisième génération prend les rênes : Les fils de Jean, Claude et Christian, tandis que Jean-Paul s'installe comme paysagiste et Pierre comme charpentier aux Antilles. Les couvreurs quittent le bourg peu après, pour Bel-Air. Le nouvel atelier de zinc, notamment, est bien équipé. Le matériau revient à la mode : toits plats, arrondis, bardages, comme à l'école publique.

Sinon , l'entreprise s'adapte aux chantiers: chateau de Trévarez, préfecture, Cheneaux de l'église de Plogastel, batiments industriels, mais aussi maisons particulières et petites réparations ici et là. Christian s'occupe davantage des équipes, Claude de la gestion et de l'administration.

Leur site Internet permet des échanges intéressants: avec des Anglais pour des maisons à Tréméoc, avec des architectes pour expédier des ardoises de Sizun aux Etats Unis, et la semaine dernière avec des chinois, qui veulent exporter leurs ardoises.

Pas plus difficile de travailler en famille ? "Je ne me suis jamais posé la question, commente Claude Ouvrans. Chez nous, ça va de soi, et ça va".

La quatrième génération, normes de sécurité obligent, n'est pas encore montée sur les toits. Mais personne ne serait surpris que le nom OUVRANS reste attaché à la couverture , et à Pluguffan.

Le TELEGRAMME  le 27 Mai 2002

Ouvrans

Ouvrans couvreur à Quimper de père en fils depuis 1922 ! Couverture, Etanchéité, Zinguerie, Isolation, Entretien Toiture sur tout le Finistère : Quimper & Pont l'Abbé. Vente, Pose Velux.

Plus d'articles dans cette catégorie : Des gargouilles aux gouttières de la préfecture »

Certifié Qualibat Ouvrans Sarl

Rue Jean Cam
Zone artisanale de Bel Air
29700 PLUGUFFAN
02 98 55 07 75